Château de Vernhes / Bondigoux

Propriété du Duc de Lesdiguières, vicomte de Villemur, le domaine est d’abord vendu au début du XVIIème siècle à Jean Vernhes qui donnera son nom à la propriété. Après une succession de propriétaires, le château devient une clinique de convalescence en 1964.
Visible depuis la route, le « pavillon du moine » ou « pavillon de la petite folie » était un lieu où se réunissaient les amoureux. Son rez-de-chaussée abrita longtemps une statue d’ermite en souvenir d’un moine qui venait y lire son bréviaire (livre de prières).

Aujourd’hui il s’y organise des séances d’art-thérapie.

Ce château est une propriété privée, il n’est pas ouvert aux visites touristiques. Vous pouvez cependant l’apercevoir depuis la route.